Salade auvergnate

Les Bourriols auvergnats sont de retour ! Cette recette simplissime est une libre adaptation de la salade proposée à la carte du Restaurant Le Col d’Aulac au Vaulmier dans le Cantal. Je vous en avais déjà parlé dans la recette de la Tarte à la tome par ici. Je suis partie sur les fondamentaux de cette salade à savoir la salade, les châtaignes et le jambon de pays. J’y ai mis mon grain de sel en y intégrant des noix et surtout des Bourriols garnis de Fourme d’Ambert et de noix. Vous pouvez bien sûr varier les plaisirs en garnissant les Bourriols avec un autre fromage. Pourquoi ne pas partir vers des tonalités plus marines en utilisant un fromage à l’ail et aux fines herbes et du saumon fumé en remplacement du jambon… A vous d’imaginer toutes les déclinaisons possibles en n’hésitant pas à les partager en commentaires ! Je vous donne des proportions pour quatre assiettes servies en entrée.

Les Bourriols ainsi garnis, et éventuellement agrémentés d’une tranche de jambon de pays, peuvent aussi être dégustés en apéritif avec un petit vin de noix ou un kir à la châtaigne sans en abuser bien sûr !

Les ingrédients

– 1 salade de votre choix

– 1 poignée de noix

– 2 poignées de châtaignes cuites

– une vinaigrette à l’huile de noix

– 2 Bourriols (recette ici)

– ½ tranche de Fourme d’Ambert à température ambiante

– 2 cuillères à soupe de crème fraîche

La recette

1. Nettoyer la salade et préparer la vinaigrette à l’huile de noix selon vos habitudes. Pour ma part j’utilise généralement la base donnée il y a très longtemps maintenant par mon oncle restaurateur : 1 cuillère à soupe de moutarde, 1 cuillère à soupe de vinaigre, 4 cuillères à soupe d’huile, sel et poivre. Ensuite c’est une question de pogne pour bien faire prendre l’ensemble pour que la vinaigre soit un peu montée. Libre à vous également de verser sur la salade simplement un filet d’huile de noix et de vinaigre balsamique.

2. Dans un saladier mélanger la salade, la vinaigrette, les noix et les châtaignes cuites. Réserver.

3. Garnir les Bourriols froids d’une pâte composée de la Fourme d’Ambert, de la crème fraiche et des noix. Rouler les Bourriols puis les placer au moins ½ heure au réfrigérateur afin que leur garniture fige pour en faciliter la découpe.

4. Dresser la salade dans les assiettes puis la garnir avec les rondelles de Bourriols garnis et une tranche de jambon de pays façon chiffonnade. Je précise toutefois que la notion de chiffonnade n’existe pas en Auvergne si j’en juge par l’épaisseur des tranches de jambon généralement servies… mais il faut savoir être raisonnable avec les bonnes choses ! J’espère que mon fournisseur officiel de jambon de pays auvergnat ne m’en voudra pas pour cet affront…

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *