Tourte au poireau et au lapin – Jamie Oliver

Ah Ah !! Je suis sûre que vous vous languissiez en l’attente d’une nouvelle recette de tourte !? C’est une nouvelle fois Jamie Oliver qui nous régale avec la recette du jour : une belle tourte au poireau et au lapin. Alors très étonnement vous allez voir que cette recette n’est pas « So british » que ça au goût. Point de sauce Worcestershire comme dans la « Tourte du mariage de William et Kate » ici ou autre ingrédient mystère. J’ai forcé un peu sur les petits pois car je ne voulais pas servir de légumes à côté mais je vous indique les bonnes proportions entre parenthèses. Dans son livre Jamie précise que cette recette peut tout simplement être servie en ragoût c’est-à-dire sans la pâte feuilletée. Vous vous rendez compte, même la pâte de cette tourte est française !? Concernant celle-ci vous pouvez bien-sûr la réaliser vous-même en version express comme expliquée ici ou bien classique. J’ai pour ma part pioché dans mon congélateur une part de pâte feuilletée de la Maison François que vous pouvez trouver en magasin spécialisé comme G Detou ou commander sur le site internet qui indique également la liste de leurs points de vente.

Vous pouvez préparer le ragoût de lapin aux poireaux la veille, le conserver au réfrigérateur dans le plat à gratin et disposer la pâte feuilletée dessus avant de cuire le tout. Le temps de cuisson sera alors allongé à 40 minutes à 180 degrés et non 200 degrés pour que le tout se réchauffe et dore sans brûler.

Les ingrédients

– 200 grammes de poitrine fumée ou de bacon (6 tranches… mais Jamie ne précise pas leur taille !!)

– huile d’olive

– 4 beaux poireaux

– 3 brins de romarin frais

– 1 lapin avec ses abats

– 3 cuillères à soupe de farine

– 60 centilitres de bouillon de volaille

– 50 centilitres de cidre brut

– 600 grammes de petits pois frais ou surgelés selon la saison (200 grammes)

– 100 grammes de pousses d’épinards (100 grammes)

– 1 citron

– 1 pâte feuilletée

– 1 jaune d’œuf

La recette

1. Préparer tous les ingrédients : détailler la poitrine fumée en lardons ; laver et émincer les poireaux ; découper le lapin si votre boucher ne l’a pas fait, hacher les abats…

2. Dans une cocotte faire dorer les lardons dans un peu d’huile d’olive puis y ajouter les poireaux et le romarin. Remuer et faire cuire à couvert durant 20 minutes.

3. Hacher les abats et les incorporer dans la cocotte avec la farine, les morceaux de lapin, le bouillon et le cidre. La prochaine fois je mettrai la bouteille de cidre entière et réduirai la quantité de bouillon. Saler et poivrer puis faire cuire sur feu doux à couvert durant 1 heure 30.

4. Après la cuisson retirer les morceaux de lapin de la cocotte pour détacher la chair des os. Alors là Jamie il y a des limites à tout : j’ai tout simplement utilisé un couteau, une fourchette et une planche à découper car même avec des « gants en caoutchouc », comme spécifié dans ta recette, on se brûle !!

5. Remettre les morceaux de lapin dans la cocotte avec les petits pois, les épinards et la crème pour 5 minutes de mijotage. Ajuster en sel et poivre puis ajouter « un peu » de zeste de citron… Précision légendaire de mister Oliver donc à vous de goûter et de faire selon votre bon goût !

6. Allumer le four en position chaleur tournante à 200 degrés. Pendant qu’il préchauffe disposer le ragoût dans un plat à gratin suffisamment grand. Au besoin enlever un peu du jus de cuisson s’il n’a pas assez réduit, mais il faut en conserver tout de même.

7. Après l’avoir étalée disposer la pâte feuilletée sur la viande et bien la border avant de la dorer délicatement au jaune d’œuf avec un pinceau.

Je vous conseille de la disposer sur le plat juste avant la cuisson pour éviter qu’elle ne se détrempe… enfin pas comme moi quoi qui ai fait ça un peu à l’arrache. Pourtant je sais que ce n’est pas bien ! Ah oui et j’ai aussi voulu testé un nouvel outil pour faire des losanges dans la pâte… mais je n’ai pas assez appuyé d’où l’aspect peu esthétique du résultat !

8. Cuire 25-30 minutes pour que la pâte soit bien dorée puis servir. Jamie conseille d’accompagner cette tourte de « carottes et de petits légumes verts », mais comme je vous l’ai dit en forçant sur la quantité de petits pois ce fut parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *