Biscuit de Savoie

Tandis que je profite des joies des sports d’hiver j’ai choisi de vous proposer cette semaine des recettes régionales en débutant par le Biscuit de Savoie. Recette à la fois simple, légère et dédiée aux allergiques au lait et au gluten puisqu’elle ne contient ni beurre ni farine. Le biscuit de Savoie peut-être servi seul ou accompagné d’une bonne confiture de myrtilles. Je vous suggère même d’en garnir le biscuit en le coupant en deux après refroidissement… c’est délicieux !

Cette recette, à laquelle j’ai retiré pas mal de sucre, est issue d’un petit livre intitulé « Les meilleurs desserts de nos terroirs » dont je vous livrerai bientôt la recette du Gâteau ardéchois au chocolat. Je vous indique les proportions d’origine que j’ai doublées car mon moule en silicone en relief est assez profond. A vous de les adapter au moule que vous utiliserez.

Quant à la cuisson j’ai retenu la méthode proposée par Mercotte, la plus savoyarde de nos blogueuses culinaires hexagonales ! J’ai aussi pris l’option d’utiliser seulement de la fécule de pomme de terre que vous pouvez remplacer par de la Maïzena si besoin.

Les ingrédients

– 3 gros œufs

– 100 grammes de sucre (150 g initialement)

– 75 grammes de fécule de pommes de terre (ou 30 g de farine + 45 g de fécule)

– parfum optionnel : vanille en poudre ou zeste de citron râpé selon vos stocks

– beurre ou bombe à graisser pour le moule

– sucre glace pour la déco

– confiture de myrtilles pour le plaisir

La recette

1. Allumer le four en position chaleur tournante à 220 degrés… Cela vous parait peut-être élevé mais faites confiance à Mercotte  ! 

2. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Déposer les jaunes et le sucre dans la cuve du robot équipé de sa feuille pour les faire blanchir. Une fois que le mélange est mousseux y ajouter la fécule de pommes de terre tamisée. Débarrasser dans un saladier pour laver la cuve du robot (c’est là que je me dis que l’acquisition d’une 2nde cuve serait une bonne idée… mais je n’ai pas de place pour la stocker !).

 

3. Monter les blancs d’œufs en neige bien ferme avant de les incorporer délicatement dans l’appareil précédent.

4. Graisser généreusement le moule. Le beurre est parfait pour un moule à manqué mais s’il s’agit d’un moule à relief comme le mien mieux vaut opter pour une bombe à graisser.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 6 minutes à 220 degrés. Passé ce temps réduire la température à 130 degrés et poursuivre la cuisson 20 minutes.

5. Laisser refroidir avant de démouler et de décorer avec du sucre glace tamisé.

6 commentaires sur “Biscuit de Savoie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *