Carte postale gourmande de Corse – Etape 3

Troisième et dernier épisode de ma carte postale gourmande de Corse… 

Ultime halte gourmande à Centuri au nord du Cap Corse. Pasquale Paoli, qui a pris en main la destinée de la Corse entre 1755 et 1767 après le départ des Génois léguant au passage leurs célèbres tours mais aussi des spécialités italiennes, avait prévu d’installer dans ce petit port abrité son arsenal. Sa défaite contre les français en 1769 à Ponte Novo ne lui en laissera pas le temps !

Je comprends bien l’intérêt que Paoli a prêté à ce superbe port dominé par des maisons de pierre surmontées de toits de serpentine verte. Les restaurants sur le port y sont nombreux proposant presque tous à leur carte la pêche du patron. Il faut savoir que Centuri est le 1er port langoustier de France. Nous avons jeté notre dévolu sur la superbe petite terrasse panoramique du restaurant « A Macciotta » tenu par Anna et Henri Sker.

Gentiment servis par Laurène nous avons dégusté un « Fritto a Macciotta » proposé pour deux personnes à 58,60 euros. Un peu onéreux me direz-vous mais quel délice : friture de sèches, salade du pêcheur, crevettes chaudes, moules et une dorade chacun… Le tout arrosé d’un délicieux AOC Patrimonio de Saint Florent. Nous avons tenté en vain de négocier des hamacs pour la sieste !!

Difficile de quitter l’île sans en importer quelques souvenirs gourmands. Côté douceurs ne passez pas à côté des délicieux canistrellis ou autres gâteaux à la farine de châtaigne que vous trouverez notamment à L’île Rousse dans la biscuiterie artisanale « Aux gâteaux corses » (rue de nuit) ou encore dans la petite boutique « Chez Mireille » située 5 rue des Terrasses, près du port à Bastia. Dans les deux cas la fabrication a lieu sur place ce qui garantit la fraîcheur des gâteaux. Outre l’accueil qui y est plus sympathique « Chez Mireille » (voir photo) propose d’assortir différents parfums de canistrellis dans un même sachet.

Côté boissons ne passez pas à côté des vins corses qui se déclinent en trois AOC : Ajaccio, Patrimonio (village à recommander également pour la belle programmation de son festival « Les nuits de la guitare » en juillet où nous avons eu le plaisir d’applaudir M pour « Lamomali ») et Muscat du Cap Corse. Notre équipe de routards ayant le goût du sacrifice pour les avons testés, avec modération bien sûr, dans leurs trois couleurs. Verdict collectif : bons mais un peu cher ! La bière locale est également à l’honneur avec la Pietra élaborée à la farine de châtaigne ou sa concurrente la Torra.

J’espère que cette longue carte postale gourmande vous aura donné envie d’explorer cette île merveilleuse et vous aidera à dénicher quelques adresses. N’hésitez pas à me laisser vos impressions et à partager en commentaire de cet article vos bonnes adresses car un retour en Corse est d’ores et déjà prévu pour l’an prochain si mes compagnons de route sont toujours partants !

Pace è salute !

6 commentaires sur “Carte postale gourmande de Corse – Etape 3

  1. Merci Nathalie pour cet escapade corse en 3 épisodes , je revois bien le village de Pigna , village de potiers , porto et sa réserve de Scandola !! je tenterai bien le Fiadone citron et les aubergines aussi ! Aussi j’ai hâte que tu visite le sud car c’est tout aussi magique et sauvage. Grosses bises

    • Nous avons passé un peu de temps entre Bonifaccio et Porto Vecchio mais sans y faire de halte dans des restaurants. Par contre j’attends avec impatience tes bonnes adresses dans le coin. Bonnes vacances ! Nathalie

  2. Je prends enfin le temps de lire ta carte postale gourmande numéro 3 et le pari est gagné : j’ai vraiment envie d’explorer cette île et de découvrir sa gastronomie. Je note toutes tes bonnes idées dans mon carnet d’adresses. Merci à toi pour ce travail !

    • Merci pour ce gentil commentaire Elsa. Je suis moi aussi prête à retourner en Corse dont nous n’avons pu voir toutes les richesses tant cette île en possède! A bientôt Nathalie

  3. La destination de mes vacances cette année n’était pas la Corse, mais grâce à toi c’est comme si j’y étais allée !! Et avec le ravissement de me donner l’eau à la bouche au fil de ma lecture.
    Moi aussi je te félicite pour ton travail, les escapades sont géniales, et aux prochaines de t’es vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *