Gâteau breton

Petit détour par la Bretagne aujourd’hui avec la recette d’un des basiques de la pâtisserie locale : le gâteau breton.

J’ai essayé bien des recettes sans jamais parvenir à me rapprocher réellement de celle utilisée par la biscuiterie Gueguen située à Arzano dans le Finistère. Si vous ne connaissez pas la saveur inégalée de leur gâteau breton prenez le temps de visiter leur site internet. Je viens de découvrir en le parcourant  qu’il est possible de commander leurs gâteaux par ici. En cas de manque, inutile dorénavant d’attendre impatiemment le ravitaillement familial pour  se régaler ! (Message personnel à mes fournisseurs habituels: ne changez néanmoins rien à vos habitudes…). 

En attendant vous pouvez aussi vous lancer dans la préparation de votre propre gâteau breton. Pour ce nouvel essai, plutôt concluant selon les testeurs maison, j’ai utilisé la recette de Nathalie Beauvais dans le livre « Fait maison – Bretagne » publié aux éditions Hachette Cuisine déniché lors d’une foire aux livres de cuisine à Ploemeur dans le Morbihan. Nathalie  Beauvais  possède le restaurant « Le jardin gourmand » à Lorient dans lequel elle officie en cuisine tandis que son mari gère la salle et la cave. Vous trouverez des détails sur ce restaurant ou encore sur les cours de cuisine qu’elle dispense sur son site internet « Trop Mad« . Cette recette  nous offre un gâteau très gourmand. Le plus dur est de le laisser rassir pour lui permettre de développer ses arômes. C’est souvent mission impossible car les gourmands de la maison sont aux aguets !

Pensez à laisser le beurre ramollir à température ambiante avant de commencer la recette. Si vous utilisez le four à micro-ondes pour cette étape ne faites surtout pas fondre complètement le beurre pour ne pas altérer la texture de la pâte. Quant aux blancs d’œufs inutilisés pensez à les congeler trois par trois pour la réalisation prochaine de macarons, tuiles aux amandes ou autres Merveilleux selon votre inspiration. Il vous suffira de les sortir quelques heures avant leur utilisation pour les décongeler et les incorporer à votre préparation. Inutile par contre de tenter l’aventure en congelant des jaunes: ils n’aiment pas du tout ça !

Les ingrédients

– 300 grammes de beurre demi-sel ramolli

– 300 grammes de farine

– 260 grammes de sucre

– 6 jaunes d’œufs + 1 pour la dorure

– Un peu de rhum

– Une pincée de vanille en poudre

La recette

1. Mélanger la farine et le sucre puis y ajouter le beurre et malaxer le tout à la main. Je vous conseille vivement le port d’un gant jetable spécial contact alimentaire car c’est un peu gras tout ça quand même !

2. Ajouter ensuite les 6 jaunes d’œufs puis le rhum et la vanille (ajout personnel donc c’est optionnel, mais c’est bon!!).

3. Verser dans un plat à manqué beurré et fariné de 22 cm de diamètre environ. Un moule à charnière facilitera le démoulage.

4. Dorer au jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau. Dessiner des croisillons à la fourchette.20161130_185554

5. Cuire durant 15 mn à 200 degrés puis 30 mn à 180 degrés. Durée à réguler en fonction de votre four. Dès qu’il est cuit planquez vite le gâteau pour le laisser rassir à l’abri des gourmands impatients !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *