Le fameux PELLAPRAT

Vous avez certainement croisé sur les étagères de la cuisine familiale ce fameux livre de cuisine avec sa couverture illustrée de fruits et légumes. Paru en 1955 son titre est tout un programme: “La cuisine familiale et pratique”.Si ça n’est encore fait je vous conseille de parcourir ses pages jaunies à la recherche des recettes de base de la cuisine française. Du pot au feu au riz au lait en passant par la blanquette de veau elles figurent parmi les 500 recettes disponibles classées des « potages » aux « Boissons ».

Henri-Paul Pellaprat (1869-1954) est un des créateurs des écoles de cuisine “Cordon bleu”. Gageons que s’il avait vécu aujourd’hui il aurait largement exploité les réseaux sociaux.

Des ingrédients de base, des explications simples mais précises et quelques photos surannées loin des mises en scène actuelles et c’est parti pour cuisiner.

Ce livre culte est disponible internet d’occasion mais vous pouvez aussi le dénicher dans les vide greniers ou chez Emmaüs.

Pour compléter ma collection de livres de cuisine vintage j’ai réussi à mettre la main sur « La pâtisserie familiale » signée par Ernest Pasquet pour les éditions Flammarion. Sa première édition date de 1958 .

Même mise en page et photographies kitsch mettant en avant des recettes parfois totalement inconnues de moi !

Je vous en reparle très bientôt !

 

 

7 commentaires sur “Le fameux PELLAPRAT

  1. BRAVO!
    Quelle belle initiative ce blog….. Comme testeur numéro 1, je confirme qu’il était temps de faire partager toutes ces papillantes initiatives culinaires dont je profite régulièrement. Bon j’affute à nouveau mes papilles ! prêt pour de nouvelles aventures.
    Un inconditionnel….

  2. Onnour je cherche une recette sur un livre de recette Pellaprat « la cuisine familiale et pratique « 
    Recette de chevreuil. Pouvez-vous m’aider. Merci.

  3. Bonjour. je recherche le livre de cuisine et le livre de patisserie de chez pellaprat. Ou je pourrais me les procurer. Merci de votre réponse

    • Bonjour,
      le livre de pâtisserie de la même collection que le Pellaprat s’intitule « La pâtisserie familiale » par Ernest Pasquet. J’ai fini par en dénicher un sur « Le bon coin » après avoir arpenté en vain des vides greniers et magasins Emmaüs. Il a été réédité plusieurs fois mais celui d’origine est plus difficile à trouver…
      Bonne chance pour vos recherches.

  4. Personnellement, « j’ai été élevé au Pellaprat », et autant qu’il m’en souvienne j’ai toujours connu la couverture que vous indiquez et qui était « la bible » de mon regretté papa.
    J’ai fait l’acquisition dans les années 80 d’une nouvelle édition. À la mort de ma mère j’ai récupéré l’édition originale de 1955.
    Pellaprat, ou l’humour involontaire. En effet, ces textes ont bien vieilli, et il est toujours amusant d’entendre parler de la morue « que les terre-neuvas vont pêcher au péril de leur vie », ou « les mottes de sel sur lesquelles s’usent les ongles des ménagères ».
    Précision : H.G. Pellaprat a également rédigé un livre de recettes (qui était disponible il y a encore quelques années) sur le poisson. Manuel destiné au départ aux professionnels. Je ne résiste pas à l’entrée en matière de sa recette du homard à l’armoricaine :
    « Doit-on dire homard à l’armoricaine ou homard à l’américaine ? Peu importe, il faut que la recette soit bonne, et la mienne est fameuse (sic)
    (…)
    Découper le homard vivant sans hésitation ni attendrissement… »

Répondre à Dominique Gras Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *