Stollen

Le Stollen est une spécialité allemande dégustée traditionnellement durant la période de l’Avent… ça tombe bien c’est maintenant ! Le Christenstollen traditionnel est composé d’une pâte aux raisins secs et fruits confits garnie de pâte d’amande. La recette que je vous propose ne comporte pas ce dernier élément car pour tout vous avouer je ne suis pas très fan de ladite pâte d’amande, mais il est vrai qu’elle apporte un peu de moelleux à la préparation. Si vous souhaitez intégrer de la pâte d’amande dans votre Stollen inutile de vous ruer dans votre magasin favori, je vous en propose une recette simplissime ici. Entre Allemagne et Alsace les recettes de Stollen sont nombreuses, j’ai pour ma part jeté mon dévolu sur celle de la maison Méert de Lille proposée dans le livre « Journal intime de Marguerite Yourcenar » dont je vous ai déjà parlé avec ses Scones. Les proportions indiquées permettent de préparer un gros Stollen ou plusieurs petits selon votre inspiration. Ne prenez pas peur devant la longueur de la liste des ingrédients et de la recette: celle-ci est très simple à réaliser !

Puisque le défi du mois du site Recette.de porte sur « Le tour du monde du Père Noël » j’y inscris cette recette dans la rubrique des recettes allemandes (https://recettes.de/allemagne) .

Vous pouvez vous aussi participer à ce défi dont vous trouverez les détails en suivant le lien : https://recettes.de/defi-tour-du-monde-du-pere-noel

Les ingrédients

  • 10 grammes de rhum ambré (ou de fleur d’oranger)
  • 75 grammes de raisins secs
  • 50 grammes d’écorce d’orange confite
  • 50 grammes d’écorce de citron confit
  • 25 grammes d’amandes mondées
  • 15 grammes de levure de boulanger fraîche
  • 40 grammes de lait
  • 260 grammes de farine type T55
  • 150 grammes de beurre à température ambiante
  • 15 grammes de miel
  • 1 œuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Le zeste râpé d’une demie orange
  • Le zeste râpé d’un demi-citron
  • 2 grammes de cannelle moulue
  • 15 grammes de beurre
  • 3 ou 4 cuillère à soupe de sucre glace

La recette

1. Couper en petits morceaux les écorces d’orange et du citron confits. Je vous recommande d’utiliser plutôt des écorces entières que vous trouverez aisément au marché plutôt que les mélanges coupés sous sachet du supermarché car ils sont moins goûteux et plus chers. Idem pour les raisins secs. Les parisiens et lyonnais auront l’embarras du choix chez G Detou. Mélanger ces morceaux d’écorces avec les raisins secs puis les arroser de rhum ou de fleur d’oranger pour une version sans alcool et laisser macérer le temps de préparer la pâte.

2. Dans le bol de votre robot ou dans un saladier déposer la levure mélangée au lait tiède. La recouvrir de 60 grammes de farine sans mélanger. Laisser ce levain reposer 30 minutes environ. La farine va se craqueler en surface. Lorsque c’est le cas mélanger la farine et le levain.

3. Ajouter à l’appareil précédent le beurre en morceaux ramolli, le miel, l’œuf, le sucre vanillé, la cannelle et les zestes d’agrumes en remuant entre chaque ingrédient. Terminer en intégrant les fruits confits et les raisins secs macérés. Travailler la pâte au robot ou à la main durant une dizaine de minutes. Former une boule et la laisser reposer deux heures au réfrigérateur.

4. A l’issue de ce temps façonner la pâte en forme de rectangle. Si vous souhaitez y intégrer un boudin de pâte d’amande c’est maintenant qu’il faut le faire en aplatissant un peu la pâte du Stollen pour la garnir puis la rouler facilement. Donner une forme un peu bombée au Stollen avant de le laisser reposer 30 minutes environ à température ambiante sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson. Pendant ce temps faire préchauffer le four à 200 degrés en chaleur tournante.

5. Enfourner le Stollen puis baisser la température à 160 degrés. Faire cuire durant 35 minutes en ajustant selon la puissance de votre four et la taille de votre ou vos Stollen.

6. Laisser refroidir avant de répandre sur le Stollen du beurre fondu au pinceau puis d’y saupoudrer du sucre glace.

Bonne dégustation en attendant Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *