Asperges rôties aux amandes et aux câpres – Ottolenghi

Si Ottolenghi n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Au fil de mes articles vous aurez compris que je suis sous le charme des recettes du chef britannique Yotam Ottolenghi qui sont toutes aussi simples que savoureuses. Cette variation autour des asperges le confirme. Ceci d’autant plus que je ne suis pas une adepte absolue de ce légume printanier qui est trop souvent dégusté de façon un peu plan plan à mon goût. Ras-le-bol des asperges vinaigrette si vous voyez ce que je veux dire ! Alors évidemment il est possible de les adapter en quiche par exemple ou encore en velouté comme je l’ai proposé ici, mais je vous invite aujourd’hui à découvrir LA recette réellement digne de ce sympathique légume printanier. Celle-ci est issue de « Simple » dont je vous avais déjà parlé avec le saumon à la sauce Bridget Jones. Place donc à des asperges chaudes ornées de câpres et d’amandes que vous pourrez servir en entrée ou en accompagnement selon votre inspiration.

Mais j’entends d’ici votre question existentielle : « quelle variété d’asperges choisir pour cette recette ? »…. Je dirais que c’est l’étal de votre primeur qui tranchera pour vous. Mais si celui-ci propose différentes variétés voici toutefois quelques repères. Vous apprendrez ainsi que l’asperge revêt parfois une robe blanche pour les variétés qui poussent entièrement sous terre. Elle dispose d’un goût fin, mais vous ne pourrez faire l’impasse sur son épluchage. Certaines asperges, plus amères, sont ornées d’une couronne violette car leur turion, ou tête, est sorti de terre… nous dirons qu’elles ont pris un petit coup de soleil quoi !  Quant à l’asperge verte sa couleur vient du fait qu’elle a poussé à l’air libre. Plus goûteuse que ses cousines elle présente l’avantage de ne pas forcément nécessiter un épluchage préalable à la cuisson. La variété du jour pour moi fut un mélange des trois je crois !

Les proportions sont données pour 6 personnes, mais les photos sont trompeuses car j’avais doublé les doses pour une grande tablée de gourmands qui furent ravis de cette découverte.

 Les ingrédients

  • 600 grammes d’asperges vertes
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 20 grammes de beurre doux
  • 20 grammes d’amandes effilées
  • 30 grammes de câpres
  • 10 grammes d’aneth
  • Poivre et sel

La recette

1. Préchauffer le four à 200 degrés en position chaleur tournante.

2. Après avoir pelé les asperges avec soin et coupé leur base dure, les recouvrir au pinceau d’une cuillère à soupe d’huile d’olive puis de poivre et de sel. Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien. C’est parti pour 8 à 12 minutes de cuisson. Enfin ça c’est la version Ottolenghi ! En réalité vous devrez parfois pousser jusqu’à 20 minutes selon le calibre de vos asperges. Lorsqu’elles sont tendres et commencent joliment dorées arrêter la cuisson et les réserver dans un plat.

3. Dans une poêle faire revenir les amandes dans le beurre en remuant. Verser ensuite sur les asperges dès que les amandes sont un peu dorées.

4. Voici le tour des câpres préalablement séchées sur du papier absorbant. Les faire revenir à la poêle durant 2 minutes dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Dès qu’elles sont un peu craquantes, les verser sur les asperges puis saupoudrer le tout d’aneth.

2 commentaires sur “Asperges rôties aux amandes et aux câpres – Ottolenghi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *