Fondant chocolat crème de marron

Ce fondant au chocolat et à la crème de marron outre le fait d’être très gourmand et de ne nécessiter que quatre ingrédients a l’avantage, non négligeable actuellement, de ne pas nécessiter de farine. Il est prêt en deux temps – trois mouvements et ne laissera pas vos papilles indifférentes. Au petit-déjeuner, au goûter ou en dessert avec une petite crème anglaise… à vous de jouer ! Alors évidemment il faut aimer la crème de marron, mais ça c’est la base de la gourmandise n’est-ce pas ? Je me demandais comment utiliser la gourde d’un kilo de crème de marron Clément Faugier reçue pour mon anniversaire et cette recette est parfaite ! Je l’ai réalisée dans un moule à manqué de 26 centimètres de diamètre, mais si vous souhaitez un gâteau plus épais vous pouvez utiliser un moule plus petit bien sûr.

Pour une autre variation autour de crème de marron je vous laisse découvrir la recette du gâteau ardéchois ici ou encore cette belle Pavlova à la poire par là ! Quant aux gâteaux au chocolat, je vous en propose plusieurs sur « Papilles à l’affut », mais ma préférée reste celle du Gâteau au chocolat de Sylvie qui est en plus la première publiée sur le blog !

Les ingrédients

– 150 grammes de chocolat noir

– 80 grammes de beurre doux (ou moitié avec du demi-sel)

– 500 grammes de crème de marron

– 3 œufs

La recette

  1. Mettre le four à préchauffer à 160 degrés en position chaleur tournante.
  2. Dans un saladier faire fondre le chocolat et le beurre au four à micro-ondes et réserver.
  3. Dans un autre saladier mélanger la crème de marron et les œufs. Y ajouter le mélanger chocolat-beurre.
  4. Verser dans un moule à manqué graissé puis faire cuire au four durant 35 minutes en ajustant selon la puissance de votre four. Il est également possible d’utiliser un moule à charnière pour éviter tout souci au démoulage. Si vous choisissez cette option vous devrez bien sûr le chemiser de papier sulfurisé ou d’aluminium. 

Laisser refroidir totalement avant de démouler car sinon c’est la cata assurée ! Le gâteau est un peu tremblotant en sortant du four ; il va se figer en refroidissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *