Baba au rhum – Cyril Lignac

Je ne sais pas vous, mais à la maison le week-end nos papilles frétillent grâce à des desserts de pâtissier. Alors évidemment en cette période de confinement il est nécessaire de trouver une alternative. Je vous propose donc de tester ce délicieux Baba au rhum signé Cyril Lignac et Benoit Couvrant dont la recette est disponible dans le livre « Pâtisserie » dont je vous ai déjà parlé ici. Contrairement à Cyril Lignac je n’adore pas le Baba mais je le rejoins quand il affirme que chacun peut le déguster comme il l’aime «  tel quel ou en ajoutant du rhum », de plus cette pâtisserie a un petit côté réconfortant… vous ne trouvez pas ? J’apprécie par ailleurs beaucoup les variations de Yann Couvreur qui décline ses Babas avec ou sans alcool, agrémentés de fruits ou même de riz au lait selon les saisons… Bon, bref avant de pouvoir aller vadrouiller chez mes pâtissiers préférés revenons à ce Baba qui a l’avantage d’être très simple à réaliser et de nécessiter peu d’ingrédients. Je suis sûre que vous avez tout ce qu’il faut dans vos placards ou presque. Pas de difficulté spécifique à signaler en dehors du nappage abricot. N’ayant pas de purée d’abricot en stock je le suis contentée d’utiliser de la confiture d’abricot diluée avec de l’eau et chauffée avant de la répandre sur le Baba pour lui apporter un peu de brillance. Je vous indique néanmoins les ingrédients de ce nappage tels qu’indiqués dans le livre.

Pour les amateurs de cette pâtisserie traditionnelle je vous conseille un petit détour par la recette du Savarin de ma Maman ou encore par celle des Babas de Benoit Castel.

Les ingrédients

La pâte à Baba

  • 180 grammes de farine
  • 20 grammes de sucre semoule
  • 10 grammes de levure de boulanger fraîche (5 grammes en version sèche)
  • 8 grammes de lait
  • 2 œufs de taille moyenne
  • 60 grammes de beurre doux

Le nappage abricot

  • 250 grammes de purée d’abricots
  • 60 grammes de sucre semoule
  • 3 feuilles de gélatine

La crème Chantilly

  • 300 grammes de crème liquide type Fleurette
  • 1/2 gousse de vanille ou équivalent en poudre ou liquide
  • 20 grammes de sucre glace

Le sirop

  • 230 grammes de sucre semoule
  • 520 grammes d’eau
  • le zeste d’1 citron bio
  • le zeste d’1 orange bio
  • 1 gousse de vanille ou équivalent
  • 120 grammes de rhum

La recette

  1. La pâte à baba. Dans la cuve du batteur équipé du crochet verser la farine, le sucre et le sel. Ajouter la levure délayée dans le lait puis pétrir. Incorporer peu à peu les œufs préalablement battus. Pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve. Lorsque le mélange est homogène, incorporer en trois fois le beurre pommade. Pétrir la pâte jusqu’à obtenir un appareil élastique. Laisser pousser la pâte pendant 45 minutes dans un endroit chaud. Beurrer le moule à Baba (à Kouglof pour moi) et y disposer la pâte. Laisser pousser la pâte 30 minutes à température ambiante. Préchauffer le four à 180 degrés en position chaleur tournante et enfourner pour 20 minutes.
  2. Le nappage abricot. Je ne l’ai pas préparé mais je vous donne quand même la recette d’origine ! Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant 20 minutes. Faire chauffer la purée d’abricots et le sucre dans une casserole puis hors du feu, incorporer la gélatine bien essorée. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur.
  3. La crème chantilly vanillée. Incorporer le sucre et la vanille à la crème liquide bien froide puis monter le tout en Chantilly au batteur ou au robot muni de son fouet. Réserver au réfrigérateur.
  4. Le sirop. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le rhum et le sucre, ajouter les zestes de citron et d’orange, puis les graines de vanille. Laisser infuser à couvert 30 minutes à feu doux. Retirer les zestes et réserver.
  5. Procéder à l’assemblage. Tremper votre baba dans le sirop chaud tête en haut puis en bas en procédant au retournement avec douceur ! Placer le Baba sur une grille pour l’égoutter un peu. S’il reste du sirop le réserver dans un petit bol pour le service. Faire fondre le nappage abricot à 45 degrés puis en napper le Baba une fois refroidi. Garnir son centre de crème chantilly vanille à l’aide d’une poche à douille avant de servir.

4 commentaires sur “Baba au rhum – Cyril Lignac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *