Kheer – Riz au lait népalais

En route pour le Népal avec le Kheer, un riz au lait richement aromatisé avec des épices, de la noix de coco et des fruits secs…

Inspirée par leur initiative je vous ai présenté les Cuistots Migrateurs il y a plus de deux ans ici. J’attendais avec impatience la sortie de leur livre de cuisine annoncée avant l’été par un appel à contribution sur Ulule. Ni une ni deux j’ai évidemment versé mon obole pour recevoir la semaine dernière ledit ouvrage. Celui-ci est composé de cinq sections qui proposent 70 recettes d’Iran, d’Ethiopie, de Syrie, de Tchétchénie et du Népal. Chacune d’elle débute par l’histoire d’un(e) des employé(e)s de l’entreprise dont certaines font froid dans le dos et permettraient à certains de revoir leurs discours sur les migrants venus chercher une seconde chance en France. Un petit détour par quelques indications sur chaque pays ainsi que les ingrédients phares de sa cuisine et c’est parti pour un festival de recettes gourmandes… Même si j’ai repéré plusieurs recettes salées dont je vous parlerai bientôt c’est ce riz au lait qui a fait frétiller mes papilles et elles ne furent pas déçues ! Il vous suffira de quelques minutes pour préparer ce dessert réconfortant dont les sont nombreuses qui gardent des fondamentaux dont bien sûr le riz et le lait mais aussi les épices et des fruits. L’ouvrage précise « Le Kheer est un dessert traditionnel que l’on fait chez soi pour les fêtes et surtout pour les mariages. Un mariage népalais sans Kheer ça n’existe pas ! ». Vous n’aurez pas de quoi nourrir une noce complète mais seulement 4-5 personnes avec les proportions indiquées; à vous de les adapter selon votre tablée. Il est également possible d’utiliser du lait végétal pour les intolérants au lactose.

Pour les parisiens n’oubliez pas que vous pouvez vous régaler de la cuisine des Cuistots Migrateurs au Hasard Ludique, pour les infos cliquez juste là !

Les ingrédients

  • 50 grammes de riz Basmati
  • 400 millilitres de lait entier
  • 30 grammes de noix de coco râpée
  • 30 grammes de raisins secs
  • 30 grammes de noix de cajou (pistaches pour moi)
  • 1 bâton de cannelle ou son équivalent moulu
  • 2 capsules de cardamone entières
  • 2 clous de girofle
  • 60 grammes de sucre en poudre

La recette

  1. Dans une casserole mélanger tous les ingrédients sauf le sucre et cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes en remuant.
  2. Quand le riz est cuit ajouter le sucre puis faire épaissir le tout à feu doux pendant 10 minutes. La texture finale doit être crémeuse car la préparation va figer en refroidissant. Remuez régulièrement la préparation durant la cuisson pour qu’elle n’accroche pas au fond de la casserole; surtout quand vous ajoutez le sucre.
  3. Déguster à température ambiante ou froid après avoir saupoudré le tout d’un peu de cannelle moulue.

 

4 commentaires sur “Kheer – Riz au lait népalais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *