Gâteau nantais

Je n’avais jusque-là pas encore publié la recette du gâteau emblématique de la ville où je suis née : Nantes ! Je résumerais ses ingrédients principaux aux amandes et au rhum. Si cela vous tente je vous invite à gagner au plus vite votre cuisine car vous allez voir que ce gâteau est assez addictif. Très rapide et simple à préparer il a un arôme incomparable. La quantité de rhum peut impressionner mais l’équilibre des saveurs est là d’autant que j’utilise mon rhum vanillé maison. Je le prépare avec des gousses de vanille lavées, après en avoir utilisé les graines, et plongées dans une petite bouteille de rhum brun . Je vous propose des proportions pour un moule d’une vingtaine de centimètres. Le gâteau nantais original est rond mais j’ai pris quelques libertés pour la forme, ainsi que pour la quantité de sucre que j’ai diminuée (proportions originales entre parenthèses). Cette recette vient tout droit du site internet « Nantes tourisme » clic.

Les ingrédients

– 100 grammes de sucre en poudre (150 grammes)

– 15 grammes de sucre vanille

– 125 grammes de beurre demi-sel (sorti une heure avant du réfrigérateur)

– 100 grammes d’amandes en poudre

– 40 grammes de farine

– 3 œufs

– du beurre pour le moule

– 6 centilitres de rhum brun

– 50 grammes de sucre glace

La recette

1. Déposer le beurre mou et le sucre dans un saladier ou le bol du robot muni de sa feuille pour les mélanger énergiquement.

2. Ajouter les amandes, puis incorporer les œufs 1 par 1. Finir la farine tamisée sans trop mélanger et 2 centilitres de rhum.

3. Beurrer un moule à manqué (ou forme de votre choix mais à fond plat) avant d’y verser la préparation. Cuire le gâteau à 180° pendant 30 minutes.

4. Démouler le gâteau en laissant la partie supérieure en dessous. Aussitôt sorti du four y déposer 2 centilitres de rhum à l’aide d’un pinceau pour bien en imprégner toute la surface (imaginez si vous tombiez sur une part sans rhum !!).

On sort le bol Pornic, hein ?

5. Laisser le gâteau refroidir avant de le napper, à l’aide d’un pinceau, avec le glaçage réalisé avec les 2 centilitres de rhum restants et le sucre glace. Faire figer un peu le glaçage au réfrigérateur.

Conseil : dégustez ce gâteau nantais le lendemain, il sera meilleur… enfin, s’il a survécu jusque-là ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *