Pâté de campagne

Au menu du jour une recette mini effort – mini budget – maxi effet : le pâté de campagne. Mini effort car après avoir haché la viande et mélangé les ingrédients le travail est fait. Mini budget car pour réaliser une belle terrine d’un peu plus d’un kilo il ne devrait pas vous en coûter plus de 12 euros de matière première (tarif parisien). Maxi effet car vous êtes sûr d’entendre « ouah c’est toi qui l’a fait ? » dès que vous déposerez votre terrine sur la table accompagnée d’un bon pain de campagne et de cornichons croquants. Il faudra anticiper un peu sa préparation pour laisser ce pâté reposer deux ou trois jours au frais avant de le déguster. Il ne vous reste donc plus qu’à passer commande auprès de votre charcutier favori. Si vous ne trouvez pas de gorge de porc ou si votre charcutier zappe votre commande (ça sent le vécu, hein?) vous pouvez la remplacer par son équivalent en poids de poitrine fraîche du côté le plus gélatineux de la viande. Libre à vous de jouer avec les épices et les herbes qui vous conviendront. Certains ajoutent un peu d’alcool du type Cognac à la préparation mais je n’aime pas trop ça donc je m’abstiens.

Les ingrédients

– 500 grammes de poitrine de porc fraîche

– 500 grammes de gorge de porc

– 350 grammes de foie de porc

– 1 œuf

– 2 cuillères à soupe de farine

– 9 grammes de sel par livre de viande

– 1 gramme de poivre par livre de viande

– un peu d’épices au choix (muscade ou 4 épices par exemple)

– 3 échalotes

– 2 cuillères à soupe de Cognac ou d’eau de vie (facultatif)

– quelques feuilles de laurier

La recette

1. Faire préchauffer le four à 150 degrés en position chaler tournante.

2. Hacher la gorge, la poitrine et le foie de porc au hachoir à viande. Si vous n’en disposez pas votre charcutier pourra sans doute vous le faire. Alors là ce serait vraiment une version sans efforts !

3. Ajouter les échalotes hachées, l’œuf, la farine, le sel, le poivre et les épices. Compléter avec l’alcool si vous le souhaitez puis mélanger le tout.

4. Remplir votre terrine avec la préparation. Disposer dessus quelques feuilles de laurier.  Pour information la mienne mesure 18 x 12 x 9 centimètres et a contenu toute la préparation. Si vous utilisez des terrines plus petites pensez à réduire un peu le temps de cuisson. Placer au four au bain marie durant 1h30. Vérifier la cuisson : la lame du couteau doit ressortir sèche.

Laisser refroidir puis placer au frais durant 2 à 3 jours avant dégustation.

Vous pouvez également choisir de réaliser des bocaux. Dans ce cas il faudra les faire cuire fermés avec leur joint durant 3 heures à 100 degrés. Cette option vous permettra d’en déguster toute l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *