Cake « Esprit de Noël »

Partie de la recette du Cake au Citron proposée dans « Pâtisserie» de Ferrandi j’ai modifié ses ingrédients pour obtenir un gâteau aux parfums de Noël. Le citron a cédé sa place à l’orange et le thé Earl Grey à « Esprit de Noël » de la maison Mariage Frères. Lire la suite

Cake salé au lait concentré

Les cakes salés ont leurs bons et leurs mauvais côtés. Ils sont simples à préparer et pratiques notamment lors des buffets ou pique-niques, pouvant aussi faire bonne figure en entrée accompagnés d’une salade. Lire la suite

Mon cake chocolat, orange, noisette

Je vous propose aujourd’hui la revisite d’une recette découverte dans le livre de Delphine et Christophe Michalak « A la rencontre des meilleurs pâtissiers et chocolatiers de France »* aux éditions Gründ (clic). Christophe Michalak et son épouse nous y proposent un tour de France gourmand partant à la rencontre de chefs pâtissiers. Pour chacun d’entre eux sont présentés leur « gâteau signature » et le « péché mignon » de C. Michalak. L’idée est sympathique et on retrouve de beaux classiques dont le délicieux « Ispahan » de Pierre Hermé sur lequel je reviendrai sous peu. En parcourant le livre je trouve que l’on a parfois la sensation d’être face à l’épreuve technique de Mercotte dans « Le meilleur pâtissier », vous savez celle où il manque des indications pour réaliser la recette ! Mais pas de panique cependant on arrive à s’en sortir.

20161204_095648

Ne disposant pas de tous les ingrédients de la recette je me suis adaptée en remplaçant le sucre inverti (ou trimoline) par du miel. Le sucre inverti permet d’obtenir des gâteaux plus moelleux et supportant mieux la congélation. Il est possible d’en trouver chez G Detou pour les parisiens et les lyonnais ou sur internet sur des sites culinaires spécialisés. N’ayant pas non plus en stock de pâte de noisettes, je l’ai remplacée par de la pâte de Gavottes pour accompagner celles que l’on retrouve en décoration du gâteau. Dernier aménagement personnel : j’ai réduit la quantité de ganache qui recouvre le gâteau car j’avais peur qu’elle prenne le dessus gustativement. Quant à la décoration j’ai utilisé des Gavottes brisées mises en couleur par de la poudre irisée bronze.

J’oubliais ! La recette d’origine est celle de Nicolas Bernardé chef pâtissier MOF installé à la Garenne-Colombes. Plus d’infos sur son site internet : iciLire la suite