Poulet rôti au citron – Ottolenghi

Comme le dit Yotam Ottolenghi dans la présentation de cette recette publiée dans « Simple », son dernier opus dont je vous ai parlé ici, il n’est pas le premier à avoir parié sur l’association citron/ail/poulet et ne sera certainement pas le dernier. Disons qu’il a trouvé le moyen de la valoriser un peu plus dans cette recette simple mais efficace. De quoi sublimer le traditionnel poulet du dimanche cher à mon amie Stéphanie à qui je dédie cette recette en souvenir d’une discussion joyeuse à ce sujet au sortir d’une matinée de sport. C’est d’ailleurs elle qui m’a suggéré une amélioration constituant à attendrir un peu plus ledit poulet en le farcissant de deux petits suisses mélangés à des herbes de Provence. Vous pouvez préparer le poulet quelques heures à l’avance pour vous simplifier la vie et le mettre à cuire une bonne heure avant de passer à table. Il fera merveille accompagné par exemple de pommes de terre grenaille grillées et pourquoi pas cuites avec lui. Vous trouverez ici une autre recette de poulet par Ottolenghi.

Les ingrédients

– 1 poulet fermier d’environ 1,5 kilo

– 70 grammes de beurre ramolli

– 3 cuillères à soupe de thym ou d’herbes de Provence séchées

– 3 gousses d’ail

– 1 citron confit

– 1 citron jaune

– sel et poivre

La recette

1. Pendant que le four préchauffe à 190 degrés en position chaleur tournante, mixer dans un robot lame le beurre avec le thym, l’ail, le citron confit, le zeste du citron frais râpé, ½ cuillère à café de sel et du poivre.

2. Placer le poulet pilons vers vous. Détendre la peau en passant vos mains dessous pour contiser le poulet c’est-à-dire étaler sous sa peau les 2/3 du beurre aromatisé au niveau du thorax aussi appelé « bateau». J’avais oublié de vous dire qu’il s’agit d’une recette de la série « j’enrichie mon vocabulaire » ! Répartir le beurre restant sur la peau du poulet y compris sur les cuisses. Il est pas hyper photogénique mon poulet… mais bon !

3. Placer le poulet dans un plat à four. Verser dessus le jus du citron, du sel et du poivre. C’est le moment de le garnir des petits suisses aux herbes si l’on suit la méthode dit Stéphanie. Dans ce cas ficeler les pattes pour éviter les fuites de farce. Enfourner pour 70 minutes en arrosant régulièrement. Si vous souhaitez faire cuire les pommes de terre autour de la volaille il faut les disposer dans le plat à mi-cuisson.

Une fois la peau bien dorée et croustillante votre poulet est prêt à déguster. Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *