Galettes de blé noir

Crêpes ou galettes de blé noir… vaste question d’appellation autour d’un produit phare de la cuisine bretonne. A en croire Nathalie Beauvais, restauratrice à Lorient dans le Morbihan, peu de différences en fin de compte selon les précisions qu’elle apporte à son livre « Bretagne » dont je vous ai parlé ici. Du nord au sud de la Bretagne on vous proposera donc soit des crêpes soit des galettes de blé noir ou de sarrasin plus ou moins épaisses. Nathalie Beauvais intègre un peu de farine de froment dans sa recette mais pour ne fâcher personne je vous propose également la version tout blé noir d’Eric Jubin dans son livre « Vive le blé noir ! » aux éditions Trop Mad, préfacé par Pierre Hermé s’il vous plait !! Le blé noir entre aussi dans la composition des bourriols auvergnats dont je vous ai parlé il y a quelques temps. Pour assurer la parité régionale importante dans ma famille je vous renvoie bien sûr vers la recette des crêpes de froment en version classique ou 4-3-2-1. Les papilles voyageuses connaissent certainement déjà les Baghrir dites « crêpes aux mille trous » ou encore les Kaiserschmarrn tous droits venus d’Autriche. Les proportions vous permettrons de préparer une vingtaine de galettes, à vous de les adapter selon votre tablée. N’hésitez pas à congeler l’excédent de pâte éventuel. Anticipez un peu la préparation pour laisser la pâte reposer au moins une heure avant de cuire les galettes que vous n’aurez plus qu’à garnir selon vos envies gourmandes !

Les ingrédients

– 500 grammes de farine de blé noir (= sarrasin)

– 60 grammes de farine de froment

– 10 grammes de gros sel de Guérande

– 1 œuf

– 1,2 litre d’eau (à ajuster si besoin)

– beurre

La recette

  1. Dans un saladier verser la farine et le sel puis incorporer peu à peu au fouet l’œuf et l’eau. Fouetter la pâte pour qu’elle soit lisse et légère. Après le temps de repos ajuster en eau si vous jugez la pâte trop épaisse, car le blé noir aura épaissi. Personnellement j’utilise un blender pour préparer la pâte qui est ainsi garantie sans grumeaux.
  2. Dans une poêle ou sur un billig (crêpière bretonne) faire fondre du beurre puis y verser une louche de pâte en l’étalant le plus finement possible. Lorsque les bords colorent joliment, retourner la galette pour la faire cuire de l’autre côté.

Pour une version 100% blé noir il vous faut 500 grammes de blé noir, 7,5 grammes de sel de Guérande et 1 litre d’eau. La préparation est la même que dans la recette ci-dessus.

Avec ou sans ajout de farine de froment à vous de garnir selon votre inspiration vos galettes. Bon appétit !

5 commentaires sur “Galettes de blé noir

Répondre à une-petite-faim Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *