Clafoutis-crumble aux cerises d’après P. Conticini

Au départ : des cerises, une soirée grignote, une recette de Philippe Conticini. A l’arrivée : un clafoutis-crumble aux cerises un peu revu à ma sauce. Les cerises vous le savez n’ont qu’une saison trop éphémère pour les laisser s’échapper ainsi. Je souhaitais une recette un peu moins basique que le traditionnel clafoutis, excellent par ailleurs. Philippe Conticini en propose une adaptation dans son ouvrage « La pâtisserie des rêves ». Je vous renvoie au site internet de ladite « Pâtisserie des rêves » créée par P. Conticini et Thierry Teyssier clic. La recette proposée par maître Conticini revisite le clafoutis en y ajoutant de la noisette en poudre et en le surmontant d’un crumble aux spéculoos. Alors bien sûr j’ai voulu faire ma maligne et j’ai troqué la noisette par de l’amande et les spéculoos par des palais bretons (recette à venir sur le blog) mais également en utilisant de la cassonade et du muscovado… La cuisine du placard quoi ! Et bien vous savez quoi ? Le résultat est tout à fait concluant !

Les ingrédients

Pour le clafoutis

– 500 grammes de cerises

– 3 œufs

– 135 grammes de cassonade

– 55 grammes de farine

– 1 cuillère à café de cannelle moulue

– 14 centilitres de lait 

– 25 grammes de crème fraîche épaisse

– 3 gousses de vanille ou l’équivalent en poudre

– 70 grammes de poudre d’amandes

Pour le crumble

– 70 grammes de beurre demi-sel mou (à tester avec 50 grammes seulement…)

– 30 grammes de  sucre muscovado (ou vergeoise si vous n’en avez pas)

– 100 g de palets breton

La recette

1. Pendant que le four chauffe à 160 degrés à chaleur tournante, émietter les palets bretons avant de les mélanger à la main avec la vergeoise et le beurre ramolli pour obtenir un crumble. J’ai utilisé du beurre demi-sel alors que rien de le spécifiait et je ne le regrette pas.

2. L’étaler sur une plaque de four recouverte d’un tapis ou d’une feuille de cuisson et faire cuire 15 minutes au four en surveillant pour que cela ne brûle pas ! Ne vous inquiétez pas trop, la pâte va s’étaler un peu bizarrement sur la plaque mais ça fonctionne parfaitement ensuite. Laissez la refroidir avant de la manipuler sinon ça brûle… j’ai testé!!

3. Pendant ce temps, laver et équeuter les cerises. On garde les noyaux… c’est moins facile à manger mais vous n’êtes pas sans ignorer que cela donne du goût !

4. Dans un saladier mélanger les œufs, la poudre d’amande, la farine, la cannelle, la vanille, le lait et la crème fraîche.

5. Après la cuisson du crumble augmenter le four à 180 degrés. Disposer les cerises dans un plat préalablement beurré et saupoudré de sucre, les recouvrir de l’appareil à clafoutis puis du crumble.

6. Cuire durant 35 minutes et laisser refroidir avant de dévorer!!

2 commentaires sur “Clafoutis-crumble aux cerises d’après P. Conticini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *